FUNK

Byron Miller trouve “Love On The Run”

2

Background
share close

Byron Miller trouve “Love On The Run”

Il y a une raison pour laquelle ils l’appellent «Psychobass». Byron Miller a grandi à Detroit, en écoutant James Jamerson, Larry Graham et d’autres grands noms de la basse R&B de tous les temps, et les a tellement aimés qu’il a appris à jouer. Et au moment où il était adolescent, il était devenu un type de joueur spécial, décrochant une place en vedette sur la chanson de George Duke «Reach For It» alors qu’il n’avait que 17 ans.

Ce qui a suivi a été une carrière de A-List travaillant avec des légendes telles que Herbie Hancock, Whitney Houston, Santana et plus d’une décennie et demie avec Luther Vandross.

Maintenant, plusieurs disques dans sa propre carrière solo, Byron continue de sortir une musique définie par son jeu de basse unique en son genre. Et son nouveau single, «Love On The Run», est un savoureux mélange de funk et du genre de R&B jazzy qui a fait des années 70 une période de croissance aussi explosive et créative pour la musique noire. Avec l’aide de Walter Beasley, Miller a créé une chanson digne de l’héritage de Duke, Hancock et Roy Ayers, tous animés par ce funky Psychobass.

Que “Love On The Run” frappe si parfaitement la tache est un signe de combien nous manquons un régime régulier de ce genre de musique. Découvrez-le ci-dessous et profitez-en.


FUNKR&BSOUL

Rate it
0%