Voici la programmation du Nîmes Métropole Jazz Festival !

L’évènement se tiendra du 23 septembre au 23 octobre !

Nîmes vibre au rythme du jazz ! Pendant tout un mois, concerts, expositions et moments de partage se succèderont pour le plus grand bonheur des amateurs de jazz. 

À l’occasion de cette 15ème édition du festival, Jean-Jacques MilteauRichard GallianoSandra NkakéLaurent CoulondreAndréa Motis ou encore Léon Phal vous donnent rendez-vous pour des concerts de jazz et de blues incroyables. 

Découvrez ci-dessous la programmation complète du festival qui se déroulera du 23 septembre au 23 octobre ! 

23 septembre – NoJazz / Chasser la Morosité

24 septembre – Laurent Coulondre trio (gratuit) ET Andréa Motis 5tet 

25 septembre – Léon Phal 5tet (gratuit) ET Louis Winsberg trio 

26 septembre – Inauguration du passage Jazz et concert gratuits

28 septembre au 27 ocotbre – Exposition Didier Lockwood

28 septembre – Mathis Haug & Benoit Nogaret (gratuit)

29 septembre – Sant Andreu Jazz Band 11tet (gratuit)

30 septembre – Tristan Melia Trio (gratuit)

1er octobre – Carte blanche à Francis Lockwood 

2 octobre – Trio Zéphyr (gratuit)

3 octobre – Naïma 4tet (gratuit)

5 octobre – Inauguration et baptême de la nouvelle école de musique

7 octobre – Lionel et Stéphane Belmondo 5tet 

8 octobre – Aurore Voilqué 4tet

9 octobre – Richard Galliano

10 octobre – Marion Rampal

12 octobre – Exposition Olivier Bonhomme

14 octobre – Finale du Tremplin Jazz 70

15 octobre – Rymden

16 octobre – Laurent Coulondre + Duo Rélfections

22 octobre – Sandra Nkaké 

23 octobre – Jean-Jacques Milteau 

Découvrez « Voodoo Cello », le nouvel opus d’Imany !

L’interprète de « Don’t Be So Shy » maîtrise à la perfection l’art de la revisite !

Après un silence musical de 5 ans, Imany revient sous les feux des projecteurs avec un album de reprises intitulé Voodoo Cello ! C’est avec un opus composé entièrement de ré-interprétations que la chanteuse de 42 ans revient en puissance. 

De Bonnie Tyler à Madonna en passant par Ed Sheeran ou encore Henri SalvadorImany s’approprie des chansons qui représentent des moments de sa vie, des résonances qui lui sont familières et qui, mises bout à bout, ont influencé son univers musical. Uniquement entourée d’un orchestre composé de 8 violoncellistes, la chanteuse se dévoile dans toute sa pureté, sans autotune ni autre trucage. 

Interrogée par le magazine PureCharts, la jeune femme a expliqué sa décision de créer un album de reprises et non de compositions originales : 

J’ai toujours voulu faire un album de reprises. La reprise, c’est vraiment un exercice que j’adore, sur scène j’aime bien faire des medleys et des surprises. Je trouve qu’on a une dette envers les chansons qui nous ont menées où on est. Et puis je voulais faire ce projet de cordes depuis 2013 sauf que l’opportunité ne s’était pas présentée. Je me suis dit que c’était le meilleur moyen de pouvoir montrer aux gens la complexité et la versatilité de l’instrument sur une reprise. Quand vous entendez la reprise d’Hozier ou d’Ed Sheeran, vous connaissez très bien la chanson telle qu’elle existe, mais le fait qu’on la mette en cordes, tout de suite vous comprenez ce que les cordes sont capables de faire. Je ne suis pas sure qu’avec des titres originaux ça aurait été plus parlant.

Melody Gardot dévoile son duo avec Grand Corps Malade !

La chanteuse américaine partage le titre « Souvenirs Manqués » avec le slameur

Plus tôt au début du mois de septembre, le poète et slameur français Grand Corps Malade avait annoncé deux duos d’exceptions : un premier titre qu’il partage avec la chanteuse soul Kimberose et un deuxième avec la diva du jazz, Melody Gardot ! 

Si son duo avec Kimberose a d’ores et déjà été dévoilé, c’est seulement ce 10 septembre, à l’occasion de la sortie de la réédition de l’album Mesdames, que la collaboration mêlant poésie française et jazz international a été partagée ! Intitulé Souvenirs Manqués, le morceau que partagent Melody Gardot et Grand Corps Malade mêle les influences des deux univers avec beaucoup de subtilité. 

Découvrez un extrait de la chanson ci-dessous ! 

Ray Charles fait son entrée au Country Music Hall of Fame !

Le Genius honoré par la country

Une nouvelle consécration pour Ray Charles ! Le génie de la musique soul est cette fois honoré pour sa contribution à la musique country et se voit offrir une place de choix au sein du célèbre Country Music Hall of Fame

Ce sont 4 nouveaux intronisés qui ont été annoncés : les JuddsEddie BayersPete Drake et Ray Charles. Si les 3 autres artistes sont honorés pour toute une carrière dans la country, Ray Charles est ainsi remercié pour avoir créé un pont musical entre le blues, la soul et la country, notamment grâce Modern Sounds in Country and Western Music enregistré en 1962. 

Le Genius rejoindra les 142 artistes dont le nom figure déjà au Country Music Hall of Fame lors d’une cérémonie qui se tiendra en mai prochain. 

Le Umlaut Big Band célèbre la grande Mary Lou Williams

Avec « Mary’s Ideas », l’orchestre rend hommage à l’une des premières pianistes et compositrices de jazz, mentor de Thelonious Monk, Bud Powel et tant d’autres.

Depuis dix ans le Umlaut Big Band met en avant des arrangeurs-créateurs de la musique pour Big Band et poursuit ses hommages à des artistes oubliées.és. Après un travail sur Don Redman en 2018, pionnier iconoclaste de l’arrangement pour Big Band des années 20 aux années 60, l’orchestre de quatorze musiciens dirigé par Pierre-Antoine Badaroux, met en lumière avec grand soin quelques œuvres perdues d’une grande dame du jazz, musicienne et arrangeuse prolifique. Du blues au ragtime et au boogie-woogie, en passant par le swing, le bebop ou le third stream, Mary Lou Williams a participé à tous les courants du jazz et à ses évolutions. Le Umlaut Big Band a pioché dans les archives personnelles de Mary Lou Williams, conservées à l’Institute of Jazz Studies de Newark, pour témoigner du parcours de cette musicienne d’exception qui savait se réinventer. 

A LOVE SUPREME LIVE DE JOHN COLTRANE À SEATTLE 1965 EST PRÉVU POUR OCTOBRE SUR IMPULSE!

Un enregistrement live rare de l’album le plus célèbre du saxophoniste emblématique est prévu pour une sortie complète en vinyle et en CD cet automne

Dans l’une des découvertes majeures de John Coltrane ces dernières années, une seconde représentation en direct depuis longtemps perdue de son chef-d’œuvre, A Love Supreme , a fait surface et sera publiée par Impulse ! le 8 octobre . A Love Supreme a été initialement enregistré en décembre 1964 et sorti en janvier 1965. Jusqu’à présent, la seule représentation complète connue était celle du Festival Mondial du Jazz Antibes, Juan-Les-Pains, France, juillet 1965, qui a été publiée dans le cadre de Une édition de luxe Love Supreme en 2002.

Cette deuxième représentation complète a été enregistrée le 2 octobre 1965 et provient de son séjour d’une semaine au Penthouse, Seattle du 27 septembre au 2 octobre 1965. While Impulse! précédemment sorti un enregistrement live posthume en 1971 de ce concert, John Coltrane avec Pharoah Sanders Live In Seattle, il a été tiré du spectacle du 30 septembre et ne contenait aucune musique de A Love Supreme . Cette performance a été enregistrée indépendamment par l’ami de Coltrane Joe Brazil en utilisant l’équipement interne du Penthouse Club mais est restée une quantité complètement inconnue jusqu’à présent, sans aucune mention dans le livre d’Ashley Khan A Love Supreme / The Creation Of John Coltrane’s Classic Album ou l’exhaustif John Ouvrage de référence Coltrane .

L’ album original A Love Supreme et la performance à Antibes étaient du Quatuor de Coltrane composé de McCoy Tyner, Jimmy Garrison et Elvin Jones . Au moment de la date de Penthouse, Coltrane avait élargi le quatuor, faisant appel à Pharoah Sanders au saxophone ténor et à Donald Garrett à la deuxième basse, et à la clarinette basse, ainsi que des shakers et d’autres éléments de percussion sont joués par l’un des ci-dessus ou peut-être par le Brésil et le saxophoniste Carlos Ward , qui aurait assisté à la représentation. Cette performance dure considérablement plus longtemps que l’original A Love Supreme et capture un moment historique alors que le sextuor nouvellement reconfiguré se lance dans la suite avec puissance et esprit.

Barbra Streisand sort « Release Me 2 » un album de titres inédits

Enregistré entre 1962 et 2014 « Release Me 2 » le nouvel album de Barbra Streisand est une compilation de titres inédits

« Sorti le 6 Aout 2021, « Release Me 2 » de Barbra Streisand, est un album compilation de titres enregistrés entre 1962 et 2014 par l’artiste mais qui n’ont jamais trouvés leur place dans un album. Il s’agit du deuxième opus du genre puisque Barbra Streisand avait sorti en 2012 « Release Me » dévoilant un certain nombre de titres intéressants, provenant notamment de la bande originale du film « A Star Is Born » (Version 1976), ou encore du film « The Wiz ».

L’album est le fruit d’un important travail de recherche, de sélection, de restauration et parfois même de réarrangement comme en témoigne Barbra Streisand sur la page web dédiée à l’album :

« (…) Pour moi, le studio est à la fois un terrain de jeu et un laboratoire musical… un sanctuaire privé, où il est toujours possible « d’attraper la foudre dans une bouteille ». Lorsque ce genre de magie se produit, c’est extrêmement satisfaisant. Mais parfois, lorsque l’arrangement n’est pas tout à fait au point ou que la chanson ne correspond plus au ton de l’album auquel elle était destinée, les bandes vont dans le coffre-fort pour être mises en sécurité.

Travailler sur ce deuxième volume de Release Me a été une belle promenade dans le passé… une chance de revisiter, et dans certains cas, d’ajouter une touche instrumentale finale à des chansons qui résonnent encore pour moi de manière significative. Je suis particulièrement frappé par la pertinence de « Be Aware » et « One Day », qui parlent toujours de notre sens collectif de l’humanité (…) »

Le disque compte aussi un étonnant duo à l’allure swing-relax en duo avec Barry Gibb (Membre fondateur du groupe « The Bee Gees ») enregistré à l’origine pour l’album « Guilty Pleasures » sorti en 2005.

C’est encore un beau cadeau que nous offre Barbra Streisand qui sortait à l’apogée de sa carrière un minimum de deux albums par an ! Rappelons que l’artiste avoisine aujourd’hui les 80 ans mais qu’elle est encore très active.

Vous pouvez dès à présent découvrir une sélection des meilleurs titres de l’album sur notre antenne. »

Tony Bennett et Lady Gaga sortent « Love For Sale » un nouvel album en duo

Agé de 95 ans le chanteur Tony Bennett sort un second album en duo avec Lady Gaga qui s’était révélée comme véritable crooneuse dans leur précèdent opus sorti en 2014

« Love For Sale » le nouvel album de Tony Bennett et Lady Gaga en hommage au compositeur Cole Porter sortira le 1er Octobre prochain.

Enregistré entre 2018 et début 2021 aux « Electric Lady Studios » cet album pourrait être le dernier de Tony Bennett qui fête cette année ses 95ans et qui a récemment annoncé par l’intermédiaire de son fils Danny qu’il quittait définitivement la scène suite aux vives recommandations de ses médecins. En effet, c’est difficile à croire lorsque qu’on le voit sur scène mais le chanteur de 95 printemps est atteint de la maladie d’Alzheimer depuis 4ans et la décision d’arrêter la scène fut difficile à prendre comme en témoigne son fils Danny Bennett

« Mon père a vécu toute sa vie et il est le plus heureux sur la scène, à faire de la musique. Comme nous l’avons fait avec la maladie d’Alzheimer au cours des quatre/cinq dernières années, c’est un problème cognitif. Il a des pertes de mémoire à court terme. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’a pas encore tout cela en lui. Il n’utilise pas de téléprompteur. Il ne rate jamais une ligne. Il monte sur scène, et c’est parti. Tony ne se souvient peut-être pas de chaque partie du spectacle. Mais, lorsqu’il s’est mis sur le côté de la scène, la première chose qu’il m’a dite, c’est : ‘J’aime être chanteur’ »

Une Track List très prometteuse a déjà été dévoilée avec de célèbres standards tel que « Love For Sale », « I Get A Kick Out Of You », « I Concentrate On You » voir « Night And Day » popularisé par Frank Sinatra.

On y retrouve toute la qualité des albums précédents de Tony Bennett : arrangements superbes, un son d’une grande pureté et des standards inusables.

Rappelons enfin que  « Love For Sale » est le deuxième album du genre car les deux artistes avaient déjà obtenu un vif succès avec leur précédent album « Cheek To Cheek« , mainte fois classé dans les charts et vendu à plus d’1 million d’exemplaires dans le monde, les titres Cheek To Cheek et Anything Goes font encore partie des plus écoutés sur les plateformes de streaming.

Il est dès à présent possible d’écouter le nouveau single de Tony Bennett et Lady Gaga sur notre antenne et vous pourrez y découvrir la totalité de ce nouvel album à partir du 1er octobre prochain.

Anthony Joseph partage le titre inédit « Who Will Save the World? »

Après le groove caribéen festif de ses deux derniers albums, Anthony Joseph a inscrit son dernier projet dans la longue tradition contestataire du jazz. Sur The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives, le romancier, enseignant et slameur plaque sa poésie militante sur un spiritual jazz incandescent créé avec la crème de la scène jazz londonienne actuelle qu’il côtoie depuis des années. Formidable conteur, l’artiste déclame ses récits d’émigrations forcées et ses messages d’émancipations dans un jazz spirituel et libérateur, faisant de sa musique un acte de résistance et de combat. Seuls six titres avaient été retenus pour l’album, parmi les dix titres enregistrés pendant les sessions d’enregistrement londoniennes. Alors qu’il s’apprête à présenter son projet sur la scène du festival Jazz à la Villette, le 10 septembre, Anthony Joseph vient de publier le titre inédit Who Will Save the World ? 

Le concert d’Anthony Joseph au festival Jazz à la Villette sera diffusé sur notre antenne le 11 septembre à 21h.

« Qui sauvera le monde ? La question est plus que jamais d’actualité. J’espère que les paroles et la portée des sentiments dans cette musique inspirent la guérison et la réflexion. » déclare Anthony Joseph accompagné sur ce titre en forme de jam swing transcendantale par les saxophonistes Colin Webster et Jason Yarde, le clarinettiste Denys Baptiste, le percussionniste Crispin Robinson, le claviériste Florian Pellissier, le batteur Rod Youngs et le guitariste Thibaut Remy. L’album The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives est sorti le 7 mai via Heavenly Sweetness, il est en écoute ici :