Ray Charles fait son entrée au Country Music Hall of Fame !

Le Genius honoré par la country

Une nouvelle consécration pour Ray Charles ! Le génie de la musique soul est cette fois honoré pour sa contribution à la musique country et se voit offrir une place de choix au sein du célèbre Country Music Hall of Fame

Ce sont 4 nouveaux intronisés qui ont été annoncés : les JuddsEddie BayersPete Drake et Ray Charles. Si les 3 autres artistes sont honorés pour toute une carrière dans la country, Ray Charles est ainsi remercié pour avoir créé un pont musical entre le blues, la soul et la country, notamment grâce Modern Sounds in Country and Western Music enregistré en 1962. 

Le Genius rejoindra les 142 artistes dont le nom figure déjà au Country Music Hall of Fame lors d’une cérémonie qui se tiendra en mai prochain. 

Amel Bent entonne « Le chant des colombes »

Un extrait de son prochain album.

Alors que son prochain album, « Vivanrte » est attendu le 1er octobre prochain, Amel Bent de le travailler. Après avoir dévoilé le single il y a quelques semaines, elle vient  mettre en ligne le clip du titre « Le chant des colombes » dans lequel elle affronte un taureau par la seule force de la danse.

Indochine : le teaser du « Central Tour »

Un show qui s’annonce magique.

Indochine travaille toujours sur son « Central Tour », une grande tournée reportée à l’été 2022 pour cause de crise sanitaire. L’idée ? Une immense scène posée au centre d’un stade. Car oui, pour fêter ses 40 ans, le groupe a vu grand avec des dates programmés dans les enceintes sportives de Lyon, Bordeaux, Paris, Lille et Marseille entre le 19 mai et le 3 juillet prochain.

Pour faire patienter leurs fans, Indochine vient de publier un teaser vidéo qui donne un bel aperçu de ce à quoi va ressembler le « Central Tour » avec sa scène en forme de croix iconique de l’album « Paradize » surmonté d’un immense écran géant circulaire spécialement conçu pour le show. Mais regardez, vous allez mieux comprendre…

Le Umlaut Big Band célèbre la grande Mary Lou Williams

Avec « Mary’s Ideas », l’orchestre rend hommage à l’une des premières pianistes et compositrices de jazz, mentor de Thelonious Monk, Bud Powel et tant d’autres.

Depuis dix ans le Umlaut Big Band met en avant des arrangeurs-créateurs de la musique pour Big Band et poursuit ses hommages à des artistes oubliées.és. Après un travail sur Don Redman en 2018, pionnier iconoclaste de l’arrangement pour Big Band des années 20 aux années 60, l’orchestre de quatorze musiciens dirigé par Pierre-Antoine Badaroux, met en lumière avec grand soin quelques œuvres perdues d’une grande dame du jazz, musicienne et arrangeuse prolifique. Du blues au ragtime et au boogie-woogie, en passant par le swing, le bebop ou le third stream, Mary Lou Williams a participé à tous les courants du jazz et à ses évolutions. Le Umlaut Big Band a pioché dans les archives personnelles de Mary Lou Williams, conservées à l’Institute of Jazz Studies de Newark, pour témoigner du parcours de cette musicienne d’exception qui savait se réinventer. 

A LOVE SUPREME LIVE DE JOHN COLTRANE À SEATTLE 1965 EST PRÉVU POUR OCTOBRE SUR IMPULSE!

Un enregistrement live rare de l’album le plus célèbre du saxophoniste emblématique est prévu pour une sortie complète en vinyle et en CD cet automne

Dans l’une des découvertes majeures de John Coltrane ces dernières années, une seconde représentation en direct depuis longtemps perdue de son chef-d’œuvre, A Love Supreme , a fait surface et sera publiée par Impulse ! le 8 octobre . A Love Supreme a été initialement enregistré en décembre 1964 et sorti en janvier 1965. Jusqu’à présent, la seule représentation complète connue était celle du Festival Mondial du Jazz Antibes, Juan-Les-Pains, France, juillet 1965, qui a été publiée dans le cadre de Une édition de luxe Love Supreme en 2002.

Cette deuxième représentation complète a été enregistrée le 2 octobre 1965 et provient de son séjour d’une semaine au Penthouse, Seattle du 27 septembre au 2 octobre 1965. While Impulse! précédemment sorti un enregistrement live posthume en 1971 de ce concert, John Coltrane avec Pharoah Sanders Live In Seattle, il a été tiré du spectacle du 30 septembre et ne contenait aucune musique de A Love Supreme . Cette performance a été enregistrée indépendamment par l’ami de Coltrane Joe Brazil en utilisant l’équipement interne du Penthouse Club mais est restée une quantité complètement inconnue jusqu’à présent, sans aucune mention dans le livre d’Ashley Khan A Love Supreme / The Creation Of John Coltrane’s Classic Album ou l’exhaustif John Ouvrage de référence Coltrane .

L’ album original A Love Supreme et la performance à Antibes étaient du Quatuor de Coltrane composé de McCoy Tyner, Jimmy Garrison et Elvin Jones . Au moment de la date de Penthouse, Coltrane avait élargi le quatuor, faisant appel à Pharoah Sanders au saxophone ténor et à Donald Garrett à la deuxième basse, et à la clarinette basse, ainsi que des shakers et d’autres éléments de percussion sont joués par l’un des ci-dessus ou peut-être par le Brésil et le saxophoniste Carlos Ward , qui aurait assisté à la représentation. Cette performance dure considérablement plus longtemps que l’original A Love Supreme et capture un moment historique alors que le sextuor nouvellement reconfiguré se lance dans la suite avec puissance et esprit.

«Respect» le nouveau biopic sur «The Queen Of Soul» Aretha Franklin au cinéma

Jennifer Hudson est actuellement au cinéma dans le rôle de Aretha Franklin dans un nouveau biopic sur la reine de la soul !

Dans les salles obscures sort ce mercredi «Respect» un nouveau biopic sur Aretha Franklin la reine de la soul née en 1942 à Memphis dans le Tennessee incarnée par Jennifer Hudson que Aretha Franklin, elle-même a choisi pour ce rôle avant son décès en 2018.

«Respect» est un projet démarré il y a 15 ans qui devait sortir dans les salles en janvier dernier, mais il a été repoussé à cause des conditions sanitaires.

Le film retrace les 20 ans de parcours, d’Aretha Franklin, c’est aussi le nom du tube mondial que la reine de la soul à repris à Otis Reddingen en 1967, avec des paroles féministes, une chanson qu’elle va revisitée avec ses sœurs, puis l’élevé en légende planétaire de la soul.

Dans ce biopic, on perçoit aussi la seconde facette du personnage d’Aretha Franklin, qui a ce désir de combattre de tous sont poids, les droits civiques puis celui des noirs américains. Le film retrace aussi une part sombre de l’artiste entre abus sexuels, alcoolisme mais un père pasteur difficile.

À noter que Jennifer Hudson connue pour son rôle dans American Idol, incarne Aretha Franklin à la perfection au point qu’elle a chanté et jouée du piano sur le tournage, elle-même, de façon bluffante !

Le film «Respect» nous montre avec quelle pugnacité, la diva disparue en 2018, a réussi à s’imposer dans le milieu du disque au milieu des hommes.

Ce long métrage réalisé par Liesl Tommy sort ce mercredi dans vos salles obscures.

Barbra Streisand sort « Release Me 2 » un album de titres inédits

Enregistré entre 1962 et 2014 « Release Me 2 » le nouvel album de Barbra Streisand est une compilation de titres inédits

« Sorti le 6 Aout 2021, « Release Me 2 » de Barbra Streisand, est un album compilation de titres enregistrés entre 1962 et 2014 par l’artiste mais qui n’ont jamais trouvés leur place dans un album. Il s’agit du deuxième opus du genre puisque Barbra Streisand avait sorti en 2012 « Release Me » dévoilant un certain nombre de titres intéressants, provenant notamment de la bande originale du film « A Star Is Born » (Version 1976), ou encore du film « The Wiz ».

L’album est le fruit d’un important travail de recherche, de sélection, de restauration et parfois même de réarrangement comme en témoigne Barbra Streisand sur la page web dédiée à l’album :

« (…) Pour moi, le studio est à la fois un terrain de jeu et un laboratoire musical… un sanctuaire privé, où il est toujours possible « d’attraper la foudre dans une bouteille ». Lorsque ce genre de magie se produit, c’est extrêmement satisfaisant. Mais parfois, lorsque l’arrangement n’est pas tout à fait au point ou que la chanson ne correspond plus au ton de l’album auquel elle était destinée, les bandes vont dans le coffre-fort pour être mises en sécurité.

Travailler sur ce deuxième volume de Release Me a été une belle promenade dans le passé… une chance de revisiter, et dans certains cas, d’ajouter une touche instrumentale finale à des chansons qui résonnent encore pour moi de manière significative. Je suis particulièrement frappé par la pertinence de « Be Aware » et « One Day », qui parlent toujours de notre sens collectif de l’humanité (…) »

Le disque compte aussi un étonnant duo à l’allure swing-relax en duo avec Barry Gibb (Membre fondateur du groupe « The Bee Gees ») enregistré à l’origine pour l’album « Guilty Pleasures » sorti en 2005.

C’est encore un beau cadeau que nous offre Barbra Streisand qui sortait à l’apogée de sa carrière un minimum de deux albums par an ! Rappelons que l’artiste avoisine aujourd’hui les 80 ans mais qu’elle est encore très active.

Vous pouvez dès à présent découvrir une sélection des meilleurs titres de l’album sur notre antenne. »