D’abord musicien de jazz, sa guitare avait accompagné la trompette de Miles Davis en studio et sur scène dans les années 1970. Sur la même décennie, il joue avec Lonnie Liston Smith, le groupe MFSB, Gary Bartz, Norman Connors et d’autres.

Pour les puristes de funk, Reggie Lucas, c’est le partenaire de James Mtum. C’est surtout cette collaboration qui le mettra en pleine lumière pour la jeune génération des années 1980. Lorsque l’album “In Search Of The Rainbow Seekers” est commercialisé en 1980, c’est un choc. Le funk de James Mtum est innovant et parfaitement adapté à la nouvelle décennie. Il sera baptisé “sophisti-funk”. Reggie Lucas est compositeur, guitariste et chanteur sur cet opus. Outre leur partenariat sous l’étiquette Mtum, les deux amis composent et produisent pour d’autres. Ce sera le cas pour Stephanie Mills et Phyllis Hyman. En solo, il écrit des chansons dont il est également le producteur pour des artistes à la réputation internationale. Ses chansons seront choisies par Madonna (“Borderline”, “Physical Attraction”), Rebbie Jackson (petite sœur de Michael), Randy Crawford et par le groupe Four Tops.

Leave a Comment